A- A A+

27 / 04
2012
> Thématiques : Culture / Sport

Avec le temps, des travaux de restauration étaient devenus indispensables sur le Corsaire.Amarré dans le port de pêche de l’Ile d’Yeu depuis 1994, Le Corsaire bénéficie actuellement d'une cure de jouvence. Après plus de 30 ans passés à sillonner l'Atlantique, le navire est devenu l’âme de l’île.


A l’île d’Yeu, Le Corsaire n’est assurément pas prêt de rendre son âme. Le Corsaire ? C’est ce chalutier de 18 m de long, construit en 1963 pour la pêche au thon : « Il a navigué jusqu’en 1994, raconte Dany Taraud, la responsable de l’association "Le Corsaire", qui restaure le navire. Les habitants de l’île y sont très attachés. Il représente tout notre patrimoine, notre Histoire, qui a toujours été liée à la pêche. »  
Installé sur un terre-plein dans le port de pêche depuis sa mise en retraite, Le Corsaire est devenu un objet de curiosité incontournable  pour les touristes. Avec le temps, des travaux de restauration étaient devenus indispensables. « Le bois commençait à pourrir, poursuit Dany Taraud. Un travail important a dû être effectué sur la coque du navire, ainsi que sur le pont et la passerelle. Tout est refait à l’identique ! 50 % du bateau est d’origine ».
La Région des Pays de la Loire finance le chantier à hauteur de 10 200 €, soit 25 % des frais engagés. Les travaux ont été entrepris à la mi-février et devraient être terminés pour la fin-mai, pour le plus grand bonheur des Islais : « Désormais, nous espérons seulement que notre bateau soit encore là dans 40 ans ! », conclut Dany Taraud.

 

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information