A- A A+

16 / 09
2015
> Thématiques : Économie / Tourisme, Emploi
Depuis dix ans à Saint-Michel-en-L'Herm, la PME Ambulances Côte de Lumière connaît une croissance pied au plancher, jusqu'à devenir leader sur toute la côte sud vendéenne. Aux commandes de 74 salariés et autant de véhicules, Fabrice Bory ne s'arrêtera pas en si bon chemin.

À Saint-Michel-en-L'Herm, Ambulances Côte de Lumière a triplé de taille en moins d'un an.Qu'est-ce qui prédestinait Fabrice Bory, technico-commercial dans l'agriculture, au secteur ambulancier ? "Sans doute mon épouse et mon beau-père !", dit en souriant Fabrice Bory, dirigeant associé d'Ambulances Côte de Lumière. "Dans les années 2000, internet a complètement transformé l'agriculture, je ne m'y retrouvais plus. Alors en 2003, avec mon épouse Delphine Bory et Cyril Gojon, co-associés, j'ai repris une petite entreprise de transport de personnes avec une ambulance, un véhicule sanitaire et deux taxis à Saint-Michel-en-L'Herm."

Le début d'une véritable saga. Car dès lors, Ambulances Côte de Lumière étend son rayonnement dans le sud Vendée. En 2003, Fabrice Bory rachète une entreprise d'ambulances à La Faute-sur-Mer et un an plus tard, sa PME fusionne avec la société d'ambulances Baffard-Vincendeau à L'Aiguillon-sur-Mer, dirigée par le beau-père de Fabrice Bory.

Peu à peu, les services de pompes funèbres du secteur - Angles, L'Aiguillon-sur-Mer et La Tranche-sur-Mer - deviennent la propriété de la PME qui se voit confrontée, en 2010, à l'épisode Xynthia. "Nous venions d'obtenir la norme NF, qui garantit une complète maîtrise du protocole funéraire. C'est ainsi que nous avons assuré la prise en charge de toutes les victimes de la tempête, avec l'aide de collègues venus de tout le grand Ouest et des chambres funéraires mobiles, arrivées de Paris en urgence."

74 collaborateurs, 73 véhicules et 4,3 M€ de CA

En 2011, la croissance de l'entreprise s'étoffe avec le rachat des Établissements Charpentier, plus gros ambulancier de Luçon, pour 1,5 M€ avec le soutien de la Chambre de commerce de Vendée (200 000 € via le fonds K@ Vendée) et de la Région des Pays de la Loire (150 000 € au titre du fonds Idée de soutien régional à l'économie de proximité). Et l'année dernière, ce sont les Ambulances Tal'Yon à Talmont-Saint-Hilaire qui elles aussi, passaient entre les mains d'Ambulances Côte de Lumière.

La petite entreprise familiale est devenue aujourd'hui une véritable holding affichant 74 collaborateurs, un parc de 73 véhicules et un chiffre d'affaires de 4,3 M€. "Dans 25 communes du Sud Vendée, nous sommes les seuls à proposer ce service", ajoute Fabrice Bory. "Et nous visons un développement le long de la bande côtière, jusqu'aux Sables-d'Olonne."

Pour en savoir plus : www.taxi-ambulance-vendee.fr

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information