A- A A+

06 / 04
2016
Après le décryptage génétique des vaches laitières, celui des vaches allaitantes a fait son apparition en 2015 : de quoi donner de nouveaux outils aux éleveurs ligériens. C'est le but du projet"Ecogénomique", porté par la Chambre régionale d'agriculture.

Avec le projet À la fin des années 2000, l'Institut national de la recherche agronomique (Inra) publiait les premières cartes du génome des vaches laitières. En 2015, c'est cette fois-ci le génome des races allaitantes qui révèle ses secrets.

"Avec ces avancées, les professionnels s'interrogent sur le potentiel offert par les tests génomiques pour leurs troupeaux", indique Vincent Poupin, responsable technique de Bovin Croissance Sèvre Vendée Conseil, en charge du projet "Ecogénomique" porté par la Chambre régionale d'agriculture.

Un potentiel encore inexploité

Le test génomique ouvre le champ des possibles : "Jusqu'à présent, on devait attendre qu'une vache ait un à deux veaux pour évaluer ses performances. Désormais à partir d'un simple prélèvement de sang, de poil ou de cartilage, il est possible de définir le potentiel génétique de chaque femelle dès la naissance."

"C'est un enjeu de taille, dont l'efficacité économique doit être évaluée avec précision. Surtout si un éleveur est amené à tester tout un troupeau chaque année, à raison de 60 € environ le test par animal". C'est tout l'objet du projet "Ecogénomique" soutenu par la Région des Pays de la Loire (92 720 €, soit 40 % du projet sur trois ans), pour lequel un groupe de travail s'est constitué*.

"Un guide de recommandations est en cours de rédaction à destination des techniciens et des éleveurs, pour les accompagner dans l'utilisation de ces nouveaux tests sur les femelles allaitantes. D'ici là, nous mettons en place une première étude sur le terrain". Menée dans huit cheptels des Pays de la Loire, cette expérimentation livrera ses premiers résultats à l'automne 2016.

"Pour l'éleveur, les intérêts peuvent être multiples : au moment du sevrage vers l'âge de huit mois, il pourra définir le potentiel laitier de chaque individu, favoriser la sélection de son troupeau, réduire la mortalité des veaux… Un gain de temps et de précision qui peut s'avérer déterminant."

* Constitué en 2014, le groupe de travail du projet "Ecogénomique" réunit la Chambre régionale d'agriculture, l'Institut de l'élevage ainsi que les organismes de sélection représentant les principales races de vaches présentes en Pays de la Loire (Rouge des Prés, Charolaise, Blonde d'Aquitaine et Limousine).

Pour en savoir plus : www.paysdelaloire.chambagri.fr

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information