A- A A+

19 / 11
2012
> Thématiques : Culture / Sport

En résidence depuis trois ans à l’espace culturel René Cassin de Fontenay-le-Comte, la compagnie de danse contemporaine "Gianni Joseph" bouscule les frontières entre amateur et professionnel, au nom d’une création libre et libérée.

 

La compagnie Gianni Joseph œuvre à créer des passerelles artistiques entre création amateur et professionnelle.Quatre ans que la compagnie "Gianni Joseph" joue des coudes pour dynamiser les réseaux de créations artistiques à Fontenay-le-Comte. Presqu’une œuvre dans l’œuvre. "Étant dans le sud-Vendée, il est difficile de rester connecté à la création ligérienne et raccroché aux réseaux", reconnaît le chorégraphe Gianni Joseph. "On nous assimile même, parfois, à une activité charentaise !"

Les danseurs de la compagnie ont pris le taureau par les cornes, et rompu les codes. "Notre pari est de fédérer les forces culturelles de la commune en les intégrant dans notre action de résidence. Nous travaillons de pair avec les associations de danse Terpsichore et le Studio Nadypanse, ainsi que l’école municipale de danse et de musique. Depuis 2009, date de notre installation, nous délivrons 60 à 80h d’interventions en milieu scolaire". Pour ce faire, la compagnie perçoit, au titre du fond d’action culturelle, une aide de 15 000 € de la Région, à laquelle s’ajoute une subvention municipale de 10 000 €.

Décloisonner création amateur et professionnelle

Reconduite pour deux ans à Fontenay-le-Comte, la résidence permettra de continuer à défricher les champs des possibles. Avec la reconduction d’un temps fort le 30 mars prochain : "Chaque printemps voit le retour d’une "soirée partagée" imaginée entre la compagnie et les acteurs de danse locaux, en lien avec la programmation culturelle fontenaisienne. S’y produisent compagnies amateurs locales aux côtés de compagnies professionnelles invitées."

Cette rencontre a généré, en amont, la création d’un groupe de recherche qui fait la fierté du chorégraphe : "Ouvert aux jeunes danseurs, ce groupe revisite des pièces de la compagnie et imagine de nouvelles pièces. Et surtout, il permet de décloisonner créations amateurs et professionnelles en formulant un projet commun. Cette plateforme a permis à une quinzaine de danseurs de se professionnaliser : certains ont intégré le conservatoire national, le Centre national de danse contemporaine ou encore le jeune ballet de Genève."

 

Plus d’infos sur http://ciegiannijoseph.com

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information