A- A A+

30 / 11
2012
> Thématiques : Culture / Sport

Grizzli Philibert Tambour. Avec ce nom-là, il fallait s’attendre à des coups de pattes aux quatre coins de la région ! De l’école à la scène de théâtre en passant par l’entreprise, la compagnie de théâtre yonnaise crée des empreintes vivantes. Pas toujours drôles. Graves aussi, comme la vie d’un grizzli.


Ah ! Anabelle, une création qui porte la ligne artistique de la compagnie Grizzli Philibert Tambour.Quatre pattes, c’est ce sur quoi tient la compagnie Grizzli Philibert Tambour, à La Roche-sur-Yon. Quatre pôles d’activités qui enserrent la création de spectacles vivants, la diffusion, la formation et l’élargissement à des équipes porteuses de projets artistiques.

 

Un savoir-faire multiple, soutenu par les collectivités* et reconnu par la profession : en juillet 2011, la création jeune public Ah ! Annabelle a été plébiscitée au Grenier à sel d’Avignon. "Un conte burlesque dans la tradition des farces comiques, auquel on a donné l’esthétique des films muets expressionnistes allemands (M le Maudit, Nosferatu)", décrit le directeur artistique de la compagnie, Christophe Sauvion.

 

Dans le garde-manger de Grizzli, on trouve aussi le théâtre dit "sur-mesures". "Il s’agit de commandes d’associations, entreprises ou collectivités, pouvant ouvrir à un montage de textes autour des accidents domestiques pour petits et grands, une pièce abordant le handicap pour des salariés ou encore des déambulations clownesques en ville pour les estivants."

Un triptyque en préparation

Et puis il y a le cœur de l’ours. Celui qui s’adresse tant aux enfants qu’aux adultes, avec le souci de la profondeur du propos. "Nous préparons actuellement un triptique autour de l’écriture concentrationnaire (des camps) : trois spectacles pour trois publics différents, allant de la maternelle au lycée. La différence, l’exclusion des minorités en seront les points de correspondance".


Pour le printemps 2013, Christophe Sauvion prépare également un retour au solo avec Premier amour, adaptation de la nouvelle de Samuel Beckett "L’histoire d’un personnage à la dérive, qui va rencontrer son premier et unique amour. Je serai seul en scène, avec des objets détournés pour marionnettes".


Dans la fourrure de Grizzli, on trouve aussi des ateliers hebdomadaires pour les enfants, des formations en lien avec le Conservatoire de La Roche-sur-Yon. "En tout, nous sommes dix comédiens à graviter dans le sillage de la compagnie". Dix, ce n’est pas de trop pour porter Grizzli.

 

* 8 000 € de la Région et 7 600 € de la Ville de La Roche-sur-Yon en aide au fonctionnement (auxquels s’ajoutent des aides ponctuelles à la création et à la diffusion), 4 300 € (CUCS et CEJ) pour l’action dirigée vers l’enfance.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information