A- A A+

20 / 01
2012
> Thématiques : Économie / Tourisme, Emploi

Créé en 1973, le Chantier Alubat est, comme ses bateaux, taillé pour braver les mauvais temps. Toutefois, son dirigeant, Philippe Aupinel, apprécie l’aide de la Région des Pays de la Loire qui permet de conserver le cap.


Le chantier Alubat a déjà prouvé sa capacité à rebondir.Si la fin de l’année 2008 avait connu un sérieux premier coup de semonce, la suite des évènements n’avait évidemment rien de prévisible : une crise de la dette qui succède à celle des subprimes ! C’est pourtant dans ce contexte que le Chantier Alubat a du, dans un premier temps, faire face aux soubresauts de l’économie mondiale. «  Le P2RI (prêt régional de redéploiement industriel) nous a permis d’absorber les premiers chocs, dont la chute de nos ventes », observe Philippe Aupinel, Directeur d’Alubat.

 

En effet, malgré une baisse mondiale du marché de la plaisance de 55 %, l’entreprise tirait son épingle du jeu en regagnant, en août dernier, les points perdus sur les dix-huit mois (avec une progression de 45 %). Ce fort rebond attestait de la capacité de l’entreprise à renouer avec les marchés… Sauf que la deuxième vague  se conjugue avec un effondrement des commandes, derrière un salon nautique moins prometteur qu’il n’y paraissait. Pour Philippe Aupinel, il faut prendre en compte plusieurs paramètres pour comprendre l’importante dégradation du carnet de commandes : une confiance perdue,  des rééquilibrages de patrimoine qui n’accordent pas la priorité à la plaisance, une clientèle potentielle qui a du mal à réaliser ses liquidités… « Les résultats du dernier salon nautique sont vraisemblablement trop euphoriques et les annonces n’ont pas été suivies de réalisations », déplore-t-il.

 

Or l’entreprise, dont les charges sont essentiellement de la main d’œuvre ne peut pas absorber ces secousses importantes : « L’initiative de la Région des Pays de la Loire est d’autant plus remarquable qu’elle n’a pas eu lieu dans toutes les régions. En mobilisant le secteur bancaire, elle nous a permis de maintenir une trentaine de salariés qui ne devenaient plus justifiés par l’activité. Nous avons ainsi pu améliorer l’adaptation de notre gamme, mais cela suffira-t-il ? », s’interroge le dirigeant du Chantier Alubat qui constate par ailleurs que ses engagements s’alourdissent tandis que la visibilité diminue.

 



Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information