A- A A+

06 / 08
2013

En créant quatre Zone d'activités communautaires (ZAC) sur son territoire, la Communauté de communes du Pays de Palluau formule le voeu de créer une base arrière économique au littoral. Un nouveau pôle qui doit permettre d'appuyer l’essor des entreprises locales, rapprocher les emplois et attirer de nouveaux entrepreneurs.

De la fin des années 1990 au recensement de 2009, la Communauté de communes du  Pays de Palluau a vu sa population augmenter de 36 %. Le territoire a bénéficié d'un effet rétro-littoral avec des prix de l'immobilier moins élevés que sur la côte. Pour répondre aux besoins de cette nouvelle population, les acteurs du territoire ont développé les zones habitables ainsi que les services locaux (écoles, garderies, etc.).

Les nouvelles ZAC du Pays de Palluau (1, 2, 3 et 4) et deux en projet à Saint-Etienne-du-Bois (5) et Falleron."Cette dynamique se devait d'être accompagnée pour éviter la transformation des communes en zones "dortoirs", où la distanciation entre travail et logement provoque des migrations pendulaires et une diminution du lien social", indique Sébastien Chauvin, développeur économique pour le Pays de Palluau. "Pour répondre à ces problématiques, la Communauté de communes a décidé de mettre en place quatre zones d'activités communautaires afin de mailler le territoire de façon cohérente et permettre le développement de l'emploi local."

Quatre zones d’activités pour dynamiser le rétro-littoral

Deux de ces zones, à La Chapelle-Palluau et Apremont, ont pour but de relocaliser l'artisanat existant hors de leur domicile. "Celles-ci permettront de faciliter le développement des entreprises, tout en facilitant la transmission d’un entrepreneur à son successeur". Les deux autres ZAC sont la tranche 3 de la zone "Joséphine" à Saint-Christophe-du-Ligneron et celle de "Bel-Air" à Maché. "Elles sont davantage profilées pour accueillir de nouvelles entreprises, intermédiaires ou groupes plus conséquents, à proximité de la RD 948 et au centre du triangle formé par Challans, La Roche-sur-Yon et Les Sables-d'Olonne."

Une position stratégique qui peut permettre à des sociétés d'installer leur base arrière logistique pour le littoral. "Ce programme de développement a bénéficié d'un investissement de 2 M€ avec le soutien de la Région des Pays de la Loire dans le cadre du Contrat territorial unique (362 250 € par ZAC)", précise Sébastien Chauvin. "Nous avons juste démarré la commercialisation mais les entreprises répondent bien. La ZAC de La Chapelle-Palluau affiche déjà un taux d’acquisition de 50 %". Deux nouvelles zones sont également projetées à Saint-Etienne-du-Bois et Falleron.

Pour en savoir plus : www.cc-du-pays-de-palluau.fr

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information