A- A A+

13 / 03
2012
> Thématiques : Culture / Sport

Au-delà du sport, la compétition permet une mixité des cultures.Douze nations et 12 clubs de football français et étrangers se retrouveront du 3 au 9 avril 2012, en Vendée, pour le 40e  Mondial Minimes de Montaigu. Réputé dans l'univers du ballon rond, le tournoi permet aux jeunes joueurs de se confronter au football étranger… mais aussi de découvrir d’autres cultures.


"D’un continent à l’autre, on ne pratique pas le football de la même façon." Organisateur du Mondial Minimes de Montaigu depuis les premières années, Michel Allemand connaît son sujet. "Par exemple, en Asie, les joueurs sont plutôt de petits gabarits, très rapides et vifs. A l’inverse, en Afrique, les footballeurs sont plus grands et plus costauds. Ceci change la façon de jouer et les tactiques employées par les entraîneurs." Des différences toujours instructives à observer pour les footballeurs en herbe qui viennent disputer le tournoi de Montaigu, compétition majeure, que soutient chaque année la Région des Pays de la Loire (10 000 €). Douze sélections nationales U16 s'affronteront pour la 40e édition sur les pelouses montacutaines. "C’est généralement le premier tournoi que dispute ces jeunes joueurs sous le maillot de leurs équipes nationales. Ces confrontations leur permettent de mieux appréhender un football qui est différent du leur."

 

« Foot Solidaire Afrique » à l’honneur

 

En parallèle, un second tournoi est réservé à douze clubs, dont le FC Nantes et l’AJ Auxerre, mais aussi le FC Cologne (Allemagne), le Boavista Porto (Portugal), le FC Santa Cruz (Etats-Unis) et l’équipe de l’association "Foot Solidaire Afrique". Cette dernière sélection est composée de joueurs de cinq nationalités différentes (Togo, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali et Maroc). Cette association française protège les jeunes footballeurs africains en début de carrière. "Leur situation est déplorable, s’indigne Michel Allemand. De nombreux clubs européens leur font miroiter de juteux contrats avant de les laisser de côté s’ils ne percent pas dans le football. Parfois, il arrive que ces jeunes se retrouvent sans papiers dans un pays qu’ils ne connaissent pas. Nous voulons, en accueillant cette équipe, que le grand public prenne conscience de ce problème."

Au-delà du sport, la compétition permet une mixité des cultures. "Cela a toujours été une volonté de notre part que les équipes puissent faire partager leur folklore aux autres. Les douze clubs logent au Village Vacances "Les Pinserons" à Saint-Georges-de-Montaigu ou dans celui de Clisson, à Henri IV. Les équipes prennent tous leurs repas ensemble. De cette façon, ils peuvent échanger et discuter. Les équipes étrangères découvrent notamment notre région grâce au FC Nantes et à la sélection de Vendée qui regroupe les meilleurs joueurs du département."

 

Pour plus d’infos sur le Mondial Minimes de Montaigu : www.footballclubmontaigu.com et
www.footsolidaire.org

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information